Les types d’externalisation: Nearshore, Offshore , Onshore

Le choix de la localisation des projets d’externalisation offshore est important dans le processus de décision. En dépendance de la localisation du prestataire, on distingue trois termes désignant les différentes formes d’externalisation :

1. Nearshore Outsourcing qui désigne l’externalisation de services sur le même territoire ou sur un territoire proche géographiquement. Pour l’Hexagone, le nearshore outsourcing vise l’externalisation dans les pays du Maghreb ou de l’Europe de l’Est. Même si les coûts sont plus élevés que ceux dans les pays plus éloignés, ces pays accessibles à moins de 2 heures de vol permettent de gagner en souplesse.

2. Offshore Outsourcing
qui désigne l’externalisation de services sur un territoire éloigné pour des raisons de coûts. Pour ce type d’offshore, la France privilégie les pays d’Afrique Subsaharienne ou les pays de l’Océan Indien, car ces zones francophones permettent de faciliter la communication et les échanges d’informations entre les prestataires et leurs clients. Ces pays séduisent les prestataires grâce aux tarifs extrêmement compétitifs.

3. Onshore Outsourcing qui désigne le fait de faire travailler sur le site client des employés en provenance de pays extérieurs, dans les mêmes conditions que dans leur pays d’origine.

Publicités

Une réflexion sur “Les types d’externalisation: Nearshore, Offshore , Onshore

  1. Ping: Les enjeux de l’externalisation des systèmes d’information | externalisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s