Réseaux sociaux et commerce en BtoB

La puissance de ces médias sociaux démultiplie la visibilité de l’entreprise sur Internet.  Ceux qui n’ont pas encore mis en place de stratégie sur les réseaux sociaux risquent de passer à côté d’importantes opportunités de développement.

1. Se ruer sur les réseaux sociaux pour gagner de nouveaux clients BtoB

L’usage croissant des réseaux sociaux virtuels introduit déjà un nouveau mode relationnel et des pratiques d’influence différentes en matière de BtoB. Plus de 40% des sociétés dans le monde utiliseraient ces outils pour trouver de nouveaux clients. Vu que l’Internet est en train de changer en profondeur le BtoB, de plus en plus d’entreprises exploitent les possibilités des réseaux sociaux pour mettre en avant leur expertise et démultiplier leurs ventes et leur notoriété. On assiste à l’émergence d’un nouveau business modèle basé sur un mode plus coopératif où les clients deviennent des utilisateurs participant au développement commercial. Parmi les difficultés des réseaux sociaux, on peut mentionner les budgets modestes consacrés à ces outils et la manière de capter l’attention d’une audience au bord de la saturation.

2. Avoir un contenu adapté et structuré pour réussir sa communication

Une stratégie marketing web efficace doit reposer sur la création de contenus à forte valeur ajoutée, encourager et développer les contributions et fédérer un réseau autour d’une expertise de référence. Pour réussir sur les réseaux sociaux BtoB, il faut publier des contenus de qualité et en exclusivité. Selon les dernières études, l’Internet est devenu le second vecteur d’information BtoB le plus crédible, derrière la rencontre en face à face. Pourtant, l’usage de ces réseaux sociaux est nettement orienté veille et prise d’avis, loin devant le développement des ventes. La majorité des professionnels utilisent les médias sociaux pour construire un réseau qui dépasse les rapports professionnels traditionnels, rechercher de l’information, connaître un prospect avant de le rencontrer, rechercher des décisionnaires, émettre des expertises dans des domaines définis, trouver des partenaires business, se reconnecter avec les anciens clients et prospects.

3. Passer rapidement du virtuel au réel

Si on est pro-actif et on émet d’informations, les réseaux sociaux internet sont une opportunité pour le marketing de toucher de nouvelles cibles, de démultiplier notoriété et ventes en BtoB. Le premier critère de succès pour réussir sur les réseaux sociaux BtoB reste la qualité des contenus. Il faut nourrir son écosystème, lui donner de l’information à forte valeur ajoutée. Avant de recevoir des informations, il faut en amont avoir donné, renseigné, contribué. En BtoB, mieux appartenir à la catégorie qui élabore du contenu, émet des avis et agrège les membres d’un réseau par la création de clubs, de think tanks, des groupes d’utilisateurs ou la diffusion de livres blancs. Pourtant, les réseaux sociaux ne se substitueront jamais à un plan de communication BtoB complet et moins à un échange réel, car rien ne remplace la rencontre en face à face avec ses prospects.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s